Ne faites pas cavalier seul.

Adhérez Maintenant

Liste noire internationale

Pour faire de la liste noire internationale de l’AFM un outil efficace qui soutiendra les musiciens dans le cadre des principaux litiges de main-d’œuvre, notre conseil international d’administration a passé en revue les politiques et procédures de mise en place et de maintien des employeurs sur la liste noire internationale. La liste noire internationale de l’AFM sera donc publiée ici, ainsi que dans l’International Musician. De cette façon, les musiciens pourront consulter tous les employeurs qui font partie de la liste noire internationale.

Responsabilités des membres

Selon l’Article 8, Section 3 des règlements de l’AFM, «  les membres ne devront rendre aucun service musical aux organismes, établissements ou individus dont les noms ont été placés sur la liste noire internationale. Tout membre qui viole cette section sera sujet à des sanctions, conformément à l’Article 11, Section 13 [des règlements de l’AFM]. »

Inscriptions

Un conflit de travail doit déjà exister entre le syndicat et l’employeur au moment de l’inscription sur la liste noire internationale. Ces conflits peuvent inclure, sans s’y limiter :

  • Une grève légale en soutien aux revendications de négociation du syndicat et/ou une demande de reconnaissance du syndicat; ou
  • Un lock-out initié par l’employeur des musiciens représentés par l’AFM ou l’une de ses sections syndicales; ou
  • Le syndicat proteste contre les pratiques de travail inéquitables d’un employeur.

Un employeur qui est ouvertement antisyndical, mais qui ne fait pas l’objet d’une activité concertée par le syndicat ne sera pas inscrit sur la liste noire internationale.

Un employeur inscrit sur la liste noire internationale n’y demeurera que pour la durée du conflit de travail principal et tant que la section syndicale fournit une preuve écrite d’une activité concertée continue contre l’employeur.

Nous publierons les noms des employeurs qui sont retirés de la liste noire internationale au moment de leur retrait.

États-Unis

CALIFORNIE : Cypress Pops Orchestra: Box 434; Cypress, CA 90630 — Inscrit à la demande de la Section syndicale 7 (Orange County, CA)

Electronic Arts; 209 Redwood Shores Parkway , Redwood City, CA   94065 —Inscrit à la demande de la section syndicale 257 (Nashville, TN)

MASSACHUSETTS : Video Game Orchestra; P.O. Box 230247; Boston, MA 02123 — Inscrit par la Fédération

Shota Nakama; P.O. Box 230247; Boston, MA 02123 — Inscrit par la Fédération

NEW YORK: Hoboken Productions, Inc.; 57 Colonial Avenue; Warwick, NY 10990 — Inscrit à la demande de la section syndicale 369 (Las Vegas, NV)

New York University; 82 Washington Square East, 4th Floor; New York, NY 10003 —Inscrit à la demande de la section syndicale 802 (New York, NY)

TENNESSEE : Tommy Sims, dba Positive Movement Inc.; c/o Michael Tash, Cue Management; 23 Allen Ave.; Cincinnati, OH 45216 — Inscrit à la demande de la section syndicale 257 (Nashville, TN)

TEXAS : Dallas Bach Society; P.O. Box 140201; Dallas, TX 75214 — Inscrit à la demande de la section syndicale 72-147 (Dallas-Fort Worth, TX)

Richardson Symphony; 2100 North Collins Blvd., Ste. 310; Richardson, TX 75080 — Inscrit à la demande de la section syndicale 72-147 (Dallas-Fort Worth, TX)

The Dallas Pops Orchestra; P.O. Box 1811; Allen, TX 75013 — Inscrit à la demande de la section syndicale 72-147 (Dallas-Fort Worth, TX)

De plus, l’AFM fournit un lien vers la liste de l’association Nashville Musicians Association (AFM Local 257) « Do Not Work For » (Employeurs à proscrire).

De plus, voici des liens vers la liste « Do Not Work For » (Employeurs à proscrire) de Nashville Local 257 et la liste « Do Not Work For » (Employeurs à proscrire) de Los Angeles 47.