Ne faites pas cavalier seul.

Adhérez Maintenant

La rémunération est obligatoire

 

IMG_3330

La maison de production française KIDAM a escroqué quelques-uns des meilleurs musiciens de jazz de New York. Après plus de neuf mois d’enregistrement des musiciens au Winter Jazzfest, KIDAM n’a pas encore versé la totalité des salaires de bon nombre d’entre eux.

KIDAM a signé un contrat unique avec l’AFM ratifiant la rémunération et les avantages sociaux des musiciens enregistrés au JazzFest en vue d’une diffusion future sur la station de télévision française Mezzo. Bien plus d’une centaine de musiciens étaient couverts par cette entente, mais Kidam a quitté le pays en refusant d’honorer ses promesses contractuelles.

Aujourd’hui, les musiciens et les dirigeants locaux élus réclament justice devant les bureaux de Lagardère. Lagardère est la société de production et distribution de contenu multinationale propriétaire de Mezzo TV, la chaîne française qui diffuse les enregistrements du festival.